• Contact
  • Connexion

Survie, recompositions et résistances de la société syrienne

La société syrienne a été remodelée par la guerre d’une façon que l’on prendra du temps à discerner. Une réévaluation approfondie s’impose si nous voulons saisir même les réalités les plus basiques de la Syrie telle qu’elle continue d’exister et d’évoluer. Les meilleurs guides pour mesurer l’ampleur de ces changements, ce sont les récits des Syriens ordinaires.

La guerre en Syrie a transformé le pays d’une façon à la fois dramatique et subtile. Beaucoup de changements vont vers le pire, mais d’autres inspirent un optimisme prudent : les Syriens ont fait preuve d’une ingéniosité implacable en s’adaptant à chaque étape d’un conflit horrible, sauvant des restes de dignité, de solidarité et de vitalité dans des circonstances cauchemardesques. Ils l’ont généralement fait à leur manière, aux prises avec des transformations qui échappent à presque tous ceux qui prétendent les aider ou les représenter. Ces évolutions sont très éloignées des pourparlers de paix et des politiques de puissance, et elles sont rarement prises en compte dans l’aide aux populations. Elles restent apparemment invisibles pour le nombre croissant d’étrangers autorisés à se rendre en Syrie, qui trouvent souvent que les choses sont plus « normales » qu’ils ne le pensaient : les cafés de Damas sont bondés, les magasins ont commencé à rouvrir à Alep, et les officiels de diverses nationalités débordent de plans exagérément optimistes pour l’avenir.

Voir en ligne Lire l’article complet sur Orient XXI

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.


Photo : Beshr Abdulhadi - Flickr