• Contact
  • Connexion

Paradoxes d’une solidarité internationale postindustrielle

Dans le monde de la solidarité internationale, l’industrie n’a pas bonne presse. Lorsqu’elle est évoquée, c’est généralement pour figurer dans la colonne des maux du développement, en tant que source de problèmes sociaux et environnementaux en tout genre. On la trouve plus rarement dans celle des bénéfices du développement, en tant que source de revenus, d’emplois ou de recettes fiscales.

Voir en ligne Lire l’article sur le site de la Revue nouvelle

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.