• Contact
  • Log in

Moyen-Orient : la régionalisation des conflits

La « régionalisation » des conflits au Moyen-Orient s’est traduite par une intensification des rivalités entre l’Arabie saoudite, l’Iran et la Turquie. Si la fracture religieuse est un facteur explicatif, d’autres références – identitaires, nationalistes, etc. – sont mobilisées selon les contextes et les époques pour structurer la vie politique et tendre vers des objectifs géopolitiques.

Download analyse_2018_-_moyen-orient_la_regionalisation_des_conflits_-_cetri.pdf PDF - 735.5 kb