• Contact
  • Log in

Monde arabe : nationalismes, islamismes, djihadismes et crise du politique

L’islamisme est d’abord une réaction à la rupture des pactes fondateurs des « laïcités autoritaires » et à la crise des nationalismes arabes. La « salafisation » des esprits, puis l’essor du djihadisme dérivent des stratégies de (re-)légitimation des élites politiques, de la compétition entre puissances régionales et des interventions occidentales. Au grand dam de ses initiateurs, le printemps arabe a confirmé cette prégnance du langage communautaire.

Droites militantes et mobilisations réactionnaires

Droites militantes et mobilisations réactionnaires

This article was published in our quarterly publication Alternatives Sud

More