• Contact
  • Connexion

Egypte

L’Égypte sous pression ?

« Ca suffit » ? Le « haut » et le « bas » du politique en Égypte.

L’Égypte confirme sur bien des points les analyses des changements politiques survenus dans les pays d’Afrique subsaharienne ces vingt dernières années : les pressions extérieures et les conjonctures internationales ne sont efficaces que si elles sont articulées aux dynamiques internes et aux temporalités politiques propres aux pays et à l’état des rapports de forces entre les acteurs locaux.
En l’absence d’une telle articulation, les ouvertures politiques sont bien fragiles, comme en témoignent les réformes constitutionnelles régressives de 2007 en Égypte : les revendications et les pressions internes et externes à la démocratisation ont abouti à leur contraire, c’est-à-dire au verrouillage du système politique alors même que l’espace public continue à se transformer.

Voir en ligne www.politique-africaine.com

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.