• Contact
  • Connexion

Du Niger au Nicaragua, difficile réforme de l’aide internationale

L’examen de la mise en œuvre de « l’agenda de l’efficacité de l’aide » dans deux pays du Sud – le Niger et le Nicaragua – met en évidence un certain nombre de blocages, liés à la nature complexe et asymétrique des rapports « aidants - aidés » dans les pays ayant reçu d’importants flux d’aide au cours des décennies passées. Les revers de cet agenda invitent aussi à questionner l’ambiguïté de la notion d’ « appropriation », qui renvoie tantôt à la capacité des autorités locales à définir « leurs » priorités, tantôt à l’engagement de ces dernières à « faire leurs » les politiques jugées bonnes par les bailleurs de fonds.

Télécharger Texte complet de l’analyse PDF - 130.9 ko

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.