Zapatisme : apprendre la liberté et rendre l’espoir

Le soulèvement zapatiste du Chiapas a fait office de réveil, en créant une alternative à la mondialisation néolibérale et en ouvrant la voie à l’espoir. Hommes et femmes ordinaires, les zapatistes ont redéfini la politique, en fonction d’une conception de l’autonomie et du changement qui se construisent au quotidien, de bas en haut. A travers l’« Escuelita zapatista », ils cherchent à partager leur expérience, ses avancées et ses difficultés.

Zapatisme : la rébellion qui dure

Zapatisme : la rébellion qui dure

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir