Tunisie : origines, défis et recompositions du féminisme autonome

Un féminisme d’État a prédominé en Tunisie de l’indépendance à la fin des années 1970. Le féminisme autonome qui réémergea alors tenta de mettre fin à l’instrumentalisation officielle de la cause des femmes et à la récupération de l’« exception tunisienne ». Avec la montée de l’islamisme à partir des années 1980 et plus récemment la révolution de 2011, ses composantes ont dû faire face à de nouveaux défis, sources de profondes recompositions.

État des résistances dans le Sud. Mouvements de femmes

État des résistances dans le Sud. Mouvements de femmes

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir