Table ronde sur le développement rural et l’administration locale en Chine

La question du développement rural est au cœur des priorités actuelles du gouvernement chinois. Mais les voies à suivre font l’objet de multiples débats parmi les intellectuels. Les réformes se sont succédées ces dernières années dans le monde rural et les villages ont connu de profondes mutations, qui n’ont toutefois pas permis d’améliorer le sort des populations. Les questions liées aux conditions permettant un réel développement de ces villages restent dès lors d’actualité, entre autres celles de l’égalité dans l’accès à la terre et de l’autonomie administrative. Quels modes de distribution équitable et équilibrée des terres et du pouvoir, quelles priorités politiques : laisser-faire ou réglementation, uniformisation des structures ou diversification, gouvernance ascendante ou verticaliste, croissance des revenus ou amélioration de la qualité de la vie, etc. ? Tels sont les principaux termes du débat de cette table ronde organisée à l’initiative d’Arena (Asian Regional Exchange for New Alternatives) à la suite d’une conférence internationale d’Oxfam sur la mondialisation et le développement en Chine.

Le « miracle » chinois vu de l'intérieur

Le « miracle » chinois vu de l’intérieur

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir