République dominicaine : convergence des forces sociales au sein de la « marche verte »

La « marche verte », surgie en République dominicaine en 2017, est un mouvement sociopolitique fédérateur marqué par la rupture et la continuité. En luttant contre l’impunité et la corruption, elle a bousculé un ordre social établi et rompu avec l’immobilisme. Dans sa forme, elle est le fruit de l’accumulation de forces sociales et sectorielles, passées et présentes, devenues moteurs d’indignation face aux injustices de la démocratie libérale.

État des résistances dans le Sud : Amérique latine

État des résistances dans le Sud : Amérique latine

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir