Repolitiser les ONG pour éviter l’instrumentalisation

Les ONG se sont développées au fur et à mesure de la mondialisation néolibérale. Elles ont été amenées à combler en partie le vide laissé par le retrait et la privatisation des États, faisant dès lors l’objet d’instrumentalisations diverses, tant de la part de la sphère politique que du monde des affaires. Une « repolitisation », en lien avec une réévaluation critique de la « société civile », est donc nécessaire.

ONG : dépolitisation de la résistance au néolibéralisme ?

ONG : dépolitisation de la résistance au néolibéralisme ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir