Rencontres avec une délégation féminine de Sarayaku

Trois semaines avec une délégation féminine de Sarayaku (Amazonie, Equateur)

En 2002, des prospecteurs pétroliers escortés de militaires explorent sans autorisation le sous-sol de Sarayaku. Quelques femmes de la communauté les surprennent, les désarment et les font prisonniers, les laissant penauds et ébahis… Ce n’est là qu’un exemple des facultés de résistance hors-norme du peuple Kichwa de Sarayaku : 1200 personnes pratiquant la démocratie directe, maniant aussi bien les ressources du monde traditionnel (de la chasse raisonnée au chamanisme) que celles du monde moderne (de l’ONU à Youtube).

Sarayaku incarne et porte la parole de nombreux peuples autochtones d’Amazonie et d’ailleurs, rappelant leur rôle incontournable dans la préservation des forêts primaires, des puits carbone vitaux pour la planète. Leur proposition : un nouveau type d’aire protégée, le Kawsak Sacha, ou Forêt vivante, qui englobe leurs droits, leur cosmovision, leur culture, leurs propres projets de développement et le dialogue entre tout ce qui vit sur la Terre-Mère.

Comme en 2015, quatre « ambassadrices » viendront témoigner à Liège, à Bruxelles à Namur, en Allemagne et au Luxembourg. A la sortie de la COP 23, elles parleront de leurs luttes pour la protection de leur environnement, de leur modèle d’éducation biculturelle, de leur mode de vie en harmonie avec la forêt, des alternatives face la globalisation du monde.

Avec : Mirian Cisneros, présidente de Sarayaku – Abigail Gualinga, dirigeante « Jeunes » – Samaï Gualinga, dirigeante « Communication » – Sabine Bouchat, coordinatrice de projets et traductrice.

Agenda avec Mirian Cisneros, présidente de Sarayaku :

 13/11-10h : Rencontre avec le cabinet du Ministre wallon de l’environnement, Carlo Di Antonio + 12h30 conférence de presse autour des projets de solidarité climatique soutenus par la Wallonie via l’AwAC dont le « Projet Sarayaku » (Ilot Saint Luc, Salle 7, Namur) mené avec la Casa Nicaragua de Liège. http://www.awac.be/index.php/presentation# - http://casanica.org/le-peuple-kichwa-de-sarayaku-se-lance-avec-la-casa-nicaragua/

 14/11- 9h : Projection scolaire de « Voix d’Amazonie » + débat
(Cinéma Sauvenière, place Xavier Neujean, Liège) – avec l’Athénée d’Ans, les Grignoux, IAI, Barricade et la Casa Nicaragua.

 14/11 -14h à 16h : Cours métis « Le regard des observés sur les observateurs » (ULg, place du 20 Août, Liège) – avec UniverSud et la Casa Nicaragua.

 15/11 - 18h30 : Conférence « Exploiter la terre à tout prix ? »
avec également Anna Bednik (journaliste indépendante et auteure de Extractivisme) et Nicolas Pinet (chercheur à l’Université Paris-Diderot et rédacteur en chef de la revue DIAL) (UCL, Auditoire Agora 14, Louvain-la-Neuve) – avec la Commission Justice et Paix, le CETRI et Kot Amnesty.
http://www.justicepaix.be/Des-technologies-a-n-importe-quel-prix

Agenda avec les quatre représentantes de Sarayaku :

 20/11-13h30 : Echanges de savoirs féminins : wituk-henné, céramiques, wayusa-it’tẳy, luttes féminines et vie quotidienne en Amazonie et dans le monde (Maison des Femmes d’ici et d’ailleurs, rue Alfred Magis 16, Liège) – avec les FPS-Solidaris
http://blogmaisondesfemmesdicietdailleurs.blogspot.be/

 22/11 – 9 à 12h : Rencontre-débat à l’Athénée d’Ans (Rue Georges Truffaut 37, Alleur) + invitation presse locale

 22/11 - 18h : Repas convivial suivi d’une carte blanche, Parole aux « ambassadrices de la Terre Mère ». Une soirée entière à leur écoute et selon leurs envies (Barricade et Casa Nicaragua, rue Pierreuse 19 et 23, Liège) http://casanica.org/ - http://www.barricade.be/

 23/11 – 9h : Boucle de l’Ourthe, espace (à) protégé(r) –visite du site et plantation du premier arbre (Esneux) – avec Vert et Vie https://www.vert-et-vie.be/

 23/11 – 17h : Projection de « Kawsak Sacha, la pirogue de la vie » et débat avec également Audrey Pulvar – Présidente de la Fondation pour la nature et l’homme
François Gemenne – Directeur de l’Observatoire Hugo, ULiège
Thierry Michel – Cinéaste
Jacques Dochamps – Cinéaste et Président de l’association Frontière de Vie
Carlo Di Antonio – Ministre wallon de l’environnement
(ULg, Salle Gothot, Place du 20 Août, Liège) – avec l’Observatoire HUGO
http://labos.ulg.ac.be/hugo/festival-hugo/

 23/11 – 20h : Concert de soutien à Sarayaku de Sacha Toorop et Music 4 a While (Brasserie du Sauvenière, place Xavier Neujean, Liège) – avec les Grignoux et Frontière de Vie http://grignoux.be/concerts/2525 - https://www.frontieredevie.net/

 24/11 – 10h : Conférence de presse en présence de la Princesse Esmeralda (Institut des sciences naturelles, rue Vautier 23)

 24/11 – 19h : Conférence Femmes en lutte pour la défense de l’Amazonie (Ecsadi, Av. d’Auderghem 77, 1040 Bruxelles) – avec le FIAN et MATM
http://www.matm-belgique.org - http://www.fian.be/

 27 et 28/11 – Conférence de presse + visites diverses + lunch débat (Luxembourg) – avec ASTM http://astm.lu/

Quand ? 20/11/2017 au 25/11/2017
Organisateur-s

Organisé par la Casa Nicaragua, Barricade et Frontière de vie
en partenariat avec le FIAN, MATM, ASTM, Oro Verde Tropenwaldstiftung, Le Cetri, la Commission Justice et Paix, Universud, IAI, Klima Bündnis, Vert et Vie, Festival HUGO, les Grignoux, l’Athénée d’Ans, les FPS-Solidaris, la Maison des Femmes d’ici et d’Ailleurs,
Avec le soutien de la Province de Liège, la Wallonie-AwAC et la FWB