Racisme et nouveau modèle d’État en Bolivie

En Bolivie, les relations interethniques sont historiquement caractérisées par la domination de la minorité métisse-créole et l’exclusion des indigènes de l’appareil d’État. Certes, le modèle d’État-nation a cherché à intégrer cette communauté, mais sans jamais lui reconnaître ses particularités culturelles et en l’assimilant au paysannat. Le nouvel État plurinational entend désormais satisfaire cette revendication identitaire.

Télécharger Racisme et nouveau modèle d’État en Bolivie
Carlos Mendoza
PDF - 245.6 ko
Racisme : entre exclusion sociale et peur identitaire

Racisme : entre exclusion sociale et peur identitaire

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir