Paraguay : criminalisation des luttes paysannes et expansion de l’agrobusiness

Les trois grands derniers épisodes politiques paraguayens illustrent l’importance des mobilisations paysannes pour peser dans le rapport de forces - plus que jamais inégal - entre agro-industrie extractiviste et agriculture familiale : avant, pendant et après le gouvernement « progressiste » de Fernando Lugo, les secteurs dominants se sont employés à juguler les acteurs contestataires, à les criminaliser, à les démobiliser.

Télécharger paraguay-3.pdfPDF - 158.6 ko
État des résistances dans le Sud<br /> Les mouvements paysans

État des résistances dans le Sud
Les mouvements paysans

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir