Organisations de pauvres et administrations municipales sont à l’initiative de politiques alternatives. Evolution des « colonies informelles » à Karachi sur fond d’ajustement structurel

Si l’origine et la réalité des bidonvilles à Karachi précèdent nettement la période des ajustements structurels de l’économie pakistanaise aux préceptes des institutions financières internationales, ces ajustements ont induit une série d’évolutions fonctionnelles, culturelles et économiques dans les quartiers pauvres qui aggravent la marginalisation sociale d’une majorité de leurs habitants.

Explosion urbaine et mondialisation

Explosion urbaine et mondialisation

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir