« On veut décourager ceux qui se consacrent à la lutte sociale », Entretien avec Joao Pedro Stedile, dirigeant du Mouvement des sans-terre

« On veut décourager ceux qui se consacrent à la lutte sociale dans ce pays ». C’est ainsi que l’activiste et économiste João Pedro Stédile, un des fondateurs et principaux porte-parole du Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra (Mouvement des travailleurs ruraux sans-terre, MST), analyse la campagne de diffamation menée par l’opposition et les médias brésiliens. Une campagne qui a de nouveau placé le MST au cœur du débat natio- nal et débouché sur la mise sur pied d’une Commission d’enquête parlementaire (CPI) dirigée contre le mouvement.

Télécharger « On veut décourager ceux qui se consacrent à la lutte sociale »
Zé Dirceu
PDF - 114.8 ko
Le Brésil de Lula : un bilan contrasté

Le Brésil de Lula : un bilan contrasté

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir