Niger : dynamiques revendicatives des organisations paysannes

Récemment créées, les organisations paysannes nigériennes souffrent toujours d’un certain déficit de légitimité. Une situation alimentée par des conflits de leadership chroniques. Cette difficulté ne les a pas empêchées d’imposer leurs points de vue dans des débats spécifiques, notamment en matière de droits fonciers, ainsi qu’à l’échelle des orientations politiques nationales, qui incluent depuis 2010 le principe de la souveraineté alimentaire.

Télécharger niger.pdfPDF - 163.9 ko
État des résistances dans le Sud<br /> Les mouvements paysans

État des résistances dans le Sud
Les mouvements paysans

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir