Mondialisation du tourisme : un festin partagé ?

Mondialisation du tourisme : un festin partagé ?
Cette publication n'est pas en vente sur ce site

Présentation

Tourismes, patrimoines & mondialisations

Ouvrage collectif, sous la direction de Jean-Marie Furt et Franck Michel

Editeur : L’Harmattan (Paris) (01 février 2011)
Collection : Tourismes et sociétés

Avec les contributions de : Rachid Amirou, Vincent Basset, Jean-Marie Breton, Aude Créquy, Rod Allan A. De Lara, Olivier Dehoorne, Bernard Duterme, Jean-Marie Furt, Alain Girard, Kan Lye Leng, Alan Le Bras, Aggée C. Lomo Myazhiom, Franck Michel, Christelle Murat, Eric Navet, Ong Siew Har, Richard Poulin, Mohd Romzee Ibrahim, Bernard Schéou, Miguel Segui Llinas, Caroline Tafani, Aurélie Volle.

Texte de Bernard Duterme (CETRI) : Mondialisation du tourisme : un festin partagé ?

Le Livre en bref
Présenté autour des trois mots clés - tourismes, patrimoines et mondialisations - cet ouvrage, forcément pluriel, propose vingt-deux contributions émanant de chercheurs issus de l’ensemble du champ des sciences humaines et investis de longue date dans l’analyse de l’évolution touristique. A l’heure où les héritages générationnels s’hypothèquent de plus en plus, le patrimoine, revu à la lumière de la société de consommation, est à la mode, surtout lorsque le tourisme s’en mêle. Le monde change, le patrimoine aussi. Dans ce contexte, les tourismes jouent-ils la carte des patrimoines contre celle des mondialisations ? On pourrait le croire. Le tourisme qui reste en plein essor en dépit d’une crise économique désormais permanente a besoin du patrimoine pour faire face à la mondialisation... et en retour, le patrimoine a plus que jamais besoin du tourisme pour exister, pour résister, pour se préserver en quelque sorte.

En proposant ici au lecteur des analyses globales ou théoriques, des études de cas spécifiques - Guyane, Mexique, Groenland, Chili, Bali, Cambodge, Cameroun, Malaisie, la Corse, les Baléares, les Antilles, etc. - cet ouvrage brosse le tableau d’un monde autant diversifié qu’uniformisé, dans lequel le tourisme sera peut-être, bon gré mal gré, le sauveur du patrimoine en sursis, comme en attestent les dégradations environnementales et les folklorisations culturelles. Ce livre refuse aussi les discours convenus/consensuels, les auteurs préférant scruter le monde qui bouge tel qu’il est, en ouvrant si possible de nouvelles pistes de réflexion pour aborder le tourisme de demain. Au-delà du « tourisme autrement », il s’agit surtout de penser différemment, à la fois sur les questions de développement durable, de la valorisation des patrimoines et de la gestion de l’univers du voyage. Pour mieux passer de la réflexion à l’action.

TitreMondialisation du tourisme : un festin partagé ?
Date02/2011
Coord. / Auteur Bernard Duterme
Mots-clés Tourisme