Migrations internationales : paradoxes et impasses des politiques

Le phénomène des migrations internationales est l’objet de paradoxes majeurs dont le traitement politique a des effets socioéconomiques préjudiciables non seulement pour les migrants, mais aussi pour les pays de départ et les sociétés réceptrices. Il importe de cesser les litanies sur le codéveloppement ou la libéralisation commerciale pour avancer des alternatives politiques basées sur une vision réaliste et documentée des circulations migratoires.

Migrations internationales : un enjeu Nord-Sud ?

Migrations internationales : un enjeu Nord-Sud ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir