Mexique : « éclats d’antagonisme » et rapports de force

Au Mexique, le contexte social du sexennat 2012-2018 aura été caractérisé tant par la persistance de dynamiques défensives de résistance que par la hausse des motifs de mécontentement et plusieurs « éclats d’antagonisme ». Pour autant, le mouvement #YoSoy132, les mobilisations en réaction à la disparition des quarante-trois d’Ayotzinapa, les luttes indigènes contre les mégaprojets n’auront pas réussi à modifier les rapports de force.

État des résistances dans le Sud : Amérique latine

État des résistances dans le Sud : Amérique latine

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir