Mexique : dilemmes du syndicalisme et recomposition des luttes sociales

La vague libérale qui a déferlé sur le Mexique ces trente dernières années sur fond de crises, de violences et de répression patronale et gouvernementale, a érodé les droits des travailleurs et affaibli leurs structures de représentation. Incapables de s’y opposer, les syndicats corporatistes ont vu leur base sociale fondre. Depuis peu cependant, un syndicalisme indépendant entend articuler les résistances multiples qui émergent dans le pays.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir