Maroc : un Etat fragile dans la réforme néolibérale

Basé sur la cogestion « public-privé » des risques sociaux, combinant régimes de protection des salariés et mesures d’assistance, l’Etat social marocain demeure fragmenté et peu protecteur. Face au mécontentement croissant, le pouvoir est obligé de remettre la question sociale au centre de ses préoccupations.

Télécharger Maroc : un Etat fragile dans la réforme néolibérale. pdf
Myriam Catusse
PDF - 8.1 Mo
Retour de l'Etat. Pour quelles politiques sociales ?

Retour de l’Etat. Pour quelles politiques sociales ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir