Madagascar : conflits « glocaux » autour des projets extractifs et agraires

Les richesses naturelles de Madagascar font l’objet de fortes convoitises à l’échelle internationale. Les projets extractifs et l’accaparement des terres, à l’œuvre avec l’aval de l’Etat national, génèrent des coûts socio-environnementaux et des contestations « glocales ». Pour autant, la société civile malgache peine à peser sur les rapports de force.

Télécharger madagascar-2.pdfPDF - 185.5 ko
État des résistances dans le Sud<br /> Les mouvements paysans

État des résistances dans le Sud
Les mouvements paysans

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir