Les risques du concept d’économie verte au regard du développement durable, de la pauvreté et de l’équité

Face à la crise écologique, le passage des pays en développement à un modèle productif respectueux de l’environnement ne pourra s’opérer que si les pays développés n’abusent pas du concept d’« économie verte » pour protéger leurs marchés et pénétrer davantage ceux du Sud. Fidèle aux principes du « développement durable », la Green Economy doit inclure la dimension sociale, les financements et transferts technologiques convenus et la régulation du commerce mondial.

Télécharger Les risques du concept d’économie verte au regard du développement durable, de la pauvreté et de l’équitéPDF - 581.2 ko
« Économie verte » : marchandiser la planète pour la sauver ?

« Économie verte » : marchandiser la planète pour la sauver ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir