Conférence-débat

Les paysans indiens face à la mondialisation

Rajagopal P.V., le leader d’Ekta Parishad, le mouvement des paysans sans-terre en Inde
est en Belgique pour 2 jours. Nous vous proposons deux rencontres (entrée libre, traduction) :

à NAMUR, le mercredi 7 octobre 2009, à 20h
FUNDP, auditoire L1, rue Grafé 1
(avec le témoignage d’étudiants qui viennent de rencontrer
les animateurs d’Ekta Parishad en Inde)

&

à LOUVAIN-LA-NEUVE, le jeudi 8 octobre 2009, à 20h
auditoire Montesquieu-01 (derrière cinémas UGC)

Après la marche de 25.000 paysans en octobre 2007, de Gwalior à Delhi (350 km), pas mal de choses ont changé. De nouvelles lois ou amendements ont été votés, des milliers de paysans ont enfin reçu leur titre de propritété qu’ils attendaient depuis des années, de nombreux litiges concernant la terre ont été résolus ou suspendus, mais il reste encore énormément à faire. Des milliers de paysans se mobilisent encore dans plusieurs Etats de l’Inde, pour obtenir leurs droits à la terre, à l’eau et à la forêt, pour récupérer des terres accaparées par les multinationales minières ou menacées par des barrages qui ne profiteront même pas à la population locale. Cette année, une terrible sécheresse rend la situation des paysans encore plus critique (dans un pays où 70% de la population est encore rurale), et plusieurs d’entre eux sont amenés au suicide.
Des centaines d’animateurs-militants d’Ekta Parishad se mobilisent pour accompagner ces paysans, et Ekta Parishad envisage une nouvelle grande marche sur Delhi, en octobre 2012, mais cette fois avec 100.000 personnes ! Rajagopal viendra nous expliquer les succès de la marche d’octobre 2007, ainsi que sa stratégie pour interpeller les autorités politiques au plus haut niveau.

informations : Jacques VELLUT, 02/ 654 02 63, jacques@vellut.be