Le solidaire et le populaire (parties I et II)

Trente ans d’immersion dans le noble monde de la solidarité internationale m’autorisent à revenir sur un double constat. Celui du profil plutôt « bien né », tendance « bourgeois-bohème », du « solidaire » ; et celui de son rapport équivoque au « populaire », pour lequel ou au nom duquel il s’engage. Un constat banal et évident certes, mais plus souvent gardé sous le boisseau qu’assumé comme tel dans le milieu. Place donc à une petite sociologie rustique du champ de la coopération Nord-Sud, des bienfaiteurs qui le peuplent, des peuples qui en bénéficient, des postures et impostures rebelles qui le façonnent.

Télécharger « Le solidaire et le populaire » - B.Duterme, La Revue Nouvelle, 2015. Article complet.PDF - 69.1 ko
Télécharger Le solidaire et le populaire - partie 1PDF - 285.7 ko
Télécharger Le solidaire et le populaire - partie 2PDF - 278.3 ko

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.