Le Mouvement indien des femmes : comprendre et dépasser l’« ONGisation »

Les ONG se sont imposées comme actrices incontournables sur le terrain féministe en Inde, au détriment des groupes autonomes à l’origine du mouvement. Ce processus évolutif s’est traduit par une professionnalisation, une cooptation et une dépolitisation du féminisme qui a créé de forts clivages entre les parties. Si les critiques sont légitimes, elles ont toutefois abouti à une fétichisation de l’autonomie, impropre à répondre aux enjeux actuels.

ONG : dépolitisation de la résistance au néolibéralisme ?

ONG : dépolitisation de la résistance au néolibéralisme ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir