La signification politique du zapatisme

En rejetant le corporatisme, le clientélisme et le « caciquisme », les zapatistes n’épinglent pas un seul parti, mais la politique comme processus de domination. Rompre avec ces façons de faire a été indispensable dans la conquête de leur liberté. La signification du zapatisme réside, aujourd’hui comme il y a vingt ans, dans la présence ineffaçable d’une non-conformité qui exige des réponses en matière de démocratie, de justice et de dignité.

Zapatisme : la rébellion qui dure

Zapatisme : la rébellion qui dure

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir