La paix en pointillés. Une chronique du processus de paix colombien

Il y a 6 mois, le président de la République, Juan-Manuel Santos, proposait que le 23 mars 2016 soit la date officielle de conclusion de pourparlers de paix entre le gouvernement et les FARC, démarrés à La Havane en février 2012. Un cessez-le-feu unilatéral avait d’ailleurs été annoncé par les FARC le 20 juillet 2015. Pourtant, au fur et à mesure que cette date se rapprochait, l’idée qu’elle pourrait correspondre à la conclusion effective du processus de paix s’éloignait de plus en plus. Il y a quelques jours encore, on annonçait la possibilité d’un cessez le-feu bilatéral, mais plusieurs spécialistes doutaient de sa mise en œuvre en pleine semaine pascale. Le 23 mars est en effet le dernier jour ouvré en Colombie avant le long week-end de Pâques.

Télécharger La paix en pointillés. Une chronique du processus de paix colombienPDF - 550.5 ko

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.


©elguardian.com.pa

Lire aussi ...