La « barbarie moderne » de l’agrobusiness au Brésil

Il existe au Brésil deux modèles agricoles antagoniques : celui, dominant, de l’agrobusiness et celui de l’agriculture paysanne. L’agrobusiness peut être qualifié de « barbarie moderne », en ce qu’il mêle des aspects modernistes - en termes de productivité et de technologies - à des dimensions héritées du modèle colonial des plantations, dont il poursuit et reproduit la logique prédatrice et destructrice.

Télécharger La « barbarie moderne » de l’agrobusiness au BrésilPDF - 253.5 ko
Emprise et empreinte de l'agrobusiness

Emprise et empreinte de l’agrobusiness

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir