L’inégalité : un problème politique, plus grave que la pauvreté

La mondialisation néolibérale, basée sur l’inégalité, est en réalité un programme politique de grande ampleur, qui détruit les économies nationales, capture les États, érode les classes moyennes, redéfinit la « protection sociale » au service des marchés, coopte les mouvements sociaux et délégitime les luttes sociales traditionnelles. Inverser l’ordre des choses passe par une saisie des inégalités comme problématique éminemment politique

L'aggravation des inégalités

L’aggravation des inégalités

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir