L’économie sociale et solidaire : Un levier de changement avec le Sud ?

L’économie sociale et solidaire (ESS) constitue-t-elle une solution à la crise financière mondiale, voire une alternative au modèle capitaliste ? Quels liens – conjoncturels ou structurels – entretient-elle avec la dynamique du changement social ? C’est à cette double question que la conférence internationale qui s’est tenue le 19 octobre 2015 à Bruxelles cherchait à répondre, ne fut-ce que provisoirement, à partir d’expériences concrètes menées en Afrique et en Amérique latine par des organisations partenaires de Solidarité Socialiste. La publication que co-éditent Solidarité Socialiste et le CETRI rassemble les différentes interventions de cette journée.

Solidarité Socialiste mène en effet depuis plusieurs années, avec l’appui de Solidaris, de la FGTB et de la coopération belge, et en lien étroit avec des organisations partenaires africaines et latino-américaines, un travail autour de l’ESS dans les domaines de l’accès à la santé (mutuelles communautaires) et de l’agriculture familiale. Une collaboration s’est engagée avec le CETRI et d’autres acteurs belges de l’ESS, Autre Terre et SAW-B, pour systématiser ces expériences et renforcer leur portée.

En fonction des contextes et des enjeux nationaux, l’ESS se greffe sur toute une série de revendications – la paix, la souveraineté alimentaire, l’assurance maladie universelle, etc. De manière générale, elle participe de la lutte globale pour avoir accès aux services sociaux de base, ceux qui permettent de vivre dignement.

Voir en ligneL’économie sociale et solidaire : Un levier de changement avec le Sud ?

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.