L’Inde entre puissance et paralysie

Si les attributs de « puissance émergente » de l’Inde relèvent à la fois du « hard » et du « soft power » (de la force militaire au rayonnement culturel), la rupture de cette « plus grande démocratie du monde » avec la moralpolitik des années Nerhu et ses atermoiements entre l’amitié nord-américaine et l’héritage anti-occidental du non-alignement l’empêchent encore d’exister sur la scène internationale à la mesure de son importance relative.

Télécharger Le texte complet en pdfPDF - 304.8 ko
L'Inde : une modernité controversée

L’Inde : une modernité controversée

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir