Kenya : nouvelles formes d’activisme

Cette dernière décennie, des formes nouvelles de mobilisation sociale – aux enjeux locaux immédiats et à l’ancrage plus populaire – ont gagné en importance pour pallier les défaillances des ONG et des groupes religieux traditionnels en matière de revendications socioéconomiques. L’absence d’articulation au politique n’a toutefois pas permis à ces dynamiques sociales de peser en faveur d’un réel changement à l’échelle du pays.

Télécharger Kenya : nouvelles formes d’activismePDF - 181.7 ko
Etat des résistances dans le Sud - Afrique

Etat des résistances dans le Sud - Afrique

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir