Indonésie : le mouvement syndical entre conquêtes et écueils Rekson Silaban

La dynamique du mouvement ouvrier dans une Indonésie en pleine émergence suscite des impressions contrastées. Des avancées sont enregistrées, sur les fronts des salaires et de la protection sociale notamment. Mais l’économie informelle reste prédominante et les conventions collectives marquent le pas, tandis que les droits syndicaux sont mal respectés dans certains secteurs et que la prolifération des organisations amoindrit leur efficacité.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir