Inde : les syndicats face au défi de la restructuration du capitalisme

La mondialisation économique s’est traduite en Inde par des privatisations à grande échelle, le déclassement d’industries et l’informalisation massive. Cela a entraîné d’une part, la division et l’éparpillement de la force de travail, d’autre part, la crise idéologique, organisationnelle et d’action des syndicats. Le retour et la convergence des luttes constituent une tentative de relever les défis auxquels les travailleurs sont confrontés.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir