Haïti sans président, un État en déliquescence ? (II)

Ce lundi 8 février 2016, au lendemain de la fin officielle du mandat de Michel Martelly, Haïti se retrouve sans président. Les élections ont été reportées sine die. L’opposition a dénoncé un coup d’État électoral, le premier tour avait donné lieu à des fraudes massives. Comment sortir de cette crise politique ?

Émission préparée par Élise Duffau, Louma Sanbar et Anthony Saint-Léger

Les invités

  • Frédéric THOMAS, Chercheur au Centre tricontinental
  • Floriane LOUVET, Chargée de mission Haïti au CCFD-Terres solidaires
  • Jacques NESI, Docteur en Sciences politiques à l’Université des Antilles et de la Guyane
  • Anne-Elodie TELEMAQUE, Avocate, Présidente de la Maison d’Haïti

Voir en ligneLien vers le débat sur France 24 (Partie 2)

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux du CETRI.