Guatemala : un mouvement des femmes fort, diversifié et polyphonique

Après les années de guerre, le mouvement des femmes, d’abord composé principalement de femmes métisses de la classe moyenne de la capitale, et centré sur la défense des droits humains, s’est ouvert, non sans tension, aux femmes indigènes et rurales, et à la mise en avant des droits sexuels et collectifs, et à la protection des territoires contre l’« extractivisme ». Depuis 2012, le conservatisme s’est renforcé, et affecte la lutte des femmes.

Télécharger Guatemala : un mouvement des femmes fort, diversifié et polyphonique PDF - 188.2 ko
État des résistances dans le Sud. Mouvements de femmes

État des résistances dans le Sud. Mouvements de femmes

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir