Paris

Gouvernance autonome indigène : mythe ou réalité ?

A Sciences Po Paris, dans le cadre des Journées Amérindiennes d’Amnesty International

La conférence aura lieu à 14h30 le vendredi 29 avril dans l’amphithéâtre Jacques Chapsal à Sciences-po Paris, 27 rue Saint Guillaume 75007.

Pour plus d’informations : www.gouvernanceindigene.tk, www.amnesty.fr

14h30 : Introduction

Présentation de la Campagne « Exigeons la dignité » et de l’édition 2011 des Journées amérindiennes d’Amnesty International France par Yves Prigent, responsable de la Campagne.
Présentation du colloque par Camille Warambourg, co-organisatrice du colloque.

Panel 1 : Etat des lieux des mouvements indigènes : vers une tentative de mise en œuvre d’une gouvernance autonome ? 14h45 – 16h30

Modérateur Panel 1 : Camille Warambourg, co-organisatrice du colloque.

 > De l’indigénisme à l’indianisme : d’un mouvement pour les indigènes à un mouvement par les indigènes,
Par Christian Gros, enseignant-chercheur émérite à l’IHEAL.

 > Indigénisme, capitalisme, socialisme : l’invention d’une « quatrième voie » ? Le cas bolivien,
Par Diego Landivar, chercheur au CERDI Clermont-Ferrand

 > Ni mythe, ni réalité : l’autonomie indigène en Bolivie,
Par Laurent Lacroix, SOGIP, ILAC/LAIOS (EHESS).

 > L’ « autonomie de fait » des zapatistes du Chiapas : Une alternative viable ?
Par Bernard Duterme, directeur du CETRI.

Questions / réponses / échanges avec la salle

Panel 2 : Penser l’indianisme à l’aune de la mondialisation : convergence des dynamiques locales et internationales 16H45 – 18h15

Modérateur panel 2 : Nathalie Nahas, co-organisatrice du colloque

 > Mouvement autochtone transnational et activisme onusien, vers une redéfinition de la gouvernance indigène
Par Irène Bellier, directrice du programme SOGIP, directrice de l’IIAC/Laios, CNRS/EHESS.

 > Développement avec identité : changer d’identité ou changer le développement ?
Par David Dumoulin, maître de conférences à l’IHEAL

 > L’intervention de Lupuna et la gouvernance en Amazonie péruvienne
Par Michel Gilonne, ethnologue consultant et président de l’association culturelle Lupuna

 > La perspective de Paroles de Nature sur la gouvernance indigène autonome
Intervention de Corinne Arnould, présidente de l’association Paroles de Nature

Questions / réponses / échanges avec la salle

Conclusion : Yves Prigent et Sarah Nardone, co-organisatrice du colloque

Un cocktail sera organisé dans le jardin de Sciences-Po. à partir de 18h15.

Télécharger Programme complet du colloqueDOC - 18 ko