Ghana : luttes ouvrières et remise en question du discours politique

Dans le contexte d’une croissance économique forte mais non génératrice d’emplois décents, le processus d’informalisation du marché du travail ghanéen et de dégradation des conditions de travail se poursuit. Les syndicats ont fait de la critique de cette politique économique néolibérale un nouveau front de leur action. Pour autant, le recul du taux de syndicalisation et la fragmentation des organisations hypothèquent l’efficacité des luttes.

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

État des résistances dans le Sud. Luttes syndicales

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir