Gabon : ressorts et limites des mobilisations collectives

Les exemples variés de mobilisations collectives – notamment à la mort du président Bongo - contredisent l’image d’« un pays passif ». Les exigences de changement et les revendications sociales face aux effets du néolibéralisme buttent toutefois contre les structures rôdées d’un régime oligarchique qui cherche à se reproduire en puisant sa légitimité dans la culture gabonaise et en maniant alternativement la carotte et le bâton.

Télécharger Gabon : ressorts et limites des mobilisations collectivesPDF - 173 ko
Etat des résistances dans le Sud - Afrique

Etat des résistances dans le Sud - Afrique

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir