Faire face aux changements climatiques en Asie du Sud

L’étude des effets du changement climatique sur le Bangladesh, le Bhoutan et le Népal démontre la vulnérabilité et la faible capacité d’adaptation de ces trois pays en développement. La faiblesse de leur économie, les infrastructures inadéquates, la pauvreté et leur forte dépendance aux ressources naturelles sont quelques-uns des facteurs qui contribuent à accentuer les conséquences de la modification du climat. Celles-ci se font particulièrement ressentir dans les secteurs de l’eau et de l’agriculture - principale source d’emploi des trois pays -, mais aussi de manière indirecte sur la santé, l’éducation et la sécurité. Des mesures d’adaptation sont prises progressivement afin de réduire les effets négatifs du changement climatique. Le défi majeur reste cependant aujourd’hui la mise sur pied et le renforcement de ces mesures et l’intégration de celles-ci dans un projet de développement global, tant la vulnérabilité structurelle de ces pays, dont les causes sont d’abord économiques et politiques, en fait les premières victimes des effets du réchauffement du climat.

Changements climatiques. Impasses et perspectives

Changements climatiques. Impasses et perspectives

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir