Evolutions de la géographie du conflit bolivien

Lors du référendum révocatoire du 10 août 2008, Evo Morales a recueilli 67% des suffrages en sa faveur et ouvert une brèche dans l’Orient bolivien « autonomiste », pôle économique le plus puissant du pays. Si la géographie contrastée de la Bolivie a historiquement structuré clivages et conflits, les récentes transformations démographiques régionales ont déjà modifié la donne. L’ancienne division Est-Ouest n’est plus ce qu’elle a été.

Télécharger Evolutions de la géographie du conflit bolivien
Fernando Molina
PDF - 76.9 ko
La Bolivie d'Evo. Démocratique, indianiste et socialiste ?

La Bolivie d’Evo. Démocratique, indianiste et socialiste ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir