Éthiopie : l’« accaparement » de terres arables par des investisseurs étrangers

Un rapport international récent tente de mesurer l’ampleur et les conséquences de « l’accaparement » des terres en Afrique. Bien que peu critique, il insiste sur les dangers, sociaux et écologiques, des acquisitions massives de terres, alors que par ailleurs on en exagère les avantages. En Éthiopie, Chinois et Saoudiens acquièrent des centaines de milliers d’hectares de terres « incultes » avec la complicité d’un État corrompu.

Télécharger Éthiopie : l’« accaparement » de terres arables par des investisseurs étrangersPDF - 270.3 ko
Pressions sur les terres. Devenir des agricultures paysannes

Pressions sur les terres. Devenir des agricultures paysannes

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir