Égypte : protestations paysannes et émergence d’une nouvelle force politique ?

Les petits agriculteurs égyptiens ont souffert de la libéralisation et de la contre-réforme agraire de 1992. La révolution de 2011, à laquelle ils ont pris part, et la nouvelle loi sur la liberté syndicale ont entraîné un redéploiement d’un activisme indépendant en milieu rural. Bien que réelle, la portée politique de ces organisations est cependant limité par la fragmentation des structures et leur dépendance vis-à-vis des forces politiques.

Télécharger egypte.pdfPDF - 163.9 ko
État des résistances dans le Sud<br /> Les mouvements paysans

État des résistances dans le Sud
Les mouvements paysans

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir