Économie verte : le loup déguisé en agneau

Du Sommet de la Terre à Rio en 1992 à « Rio+20 » en 2012, les crises environnementales n’ont fait que s’aggraver, faute de rompre avec la logique dominante du capitalisme industriel. Loin de remettre en question ce système, les concepts de « développement durable », alors, et d’« économie verte », aujourd’hui, tentent de faire croire qu’une solution est possible sans modifier la structure du pouvoir ni les mécanismes du libre marché en vigueur.

Télécharger Économie verte : le loup déguisé en agneauPDF - 394.8 ko
« Économie verte » : marchandiser la planète pour la sauver ?

« Économie verte » : marchandiser la planète pour la sauver ?

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir