Dix hypothèses sur la politique des États indiens

Ces vingt dernières années, les États indiens ont gagné en autonomie. Cette émancipation a contribué, selon les régions et avec des succès variables, à l’expansion de la démocratie. La primauté des intérêts économiques des secteurs dominants et des investisseurs extérieurs, la répartition inéquitable du pouvoir, la « convergence concurrentielle » des partis politiques et la violence hypothèquent toutefois sérieusement la « démocratisation ».

Télécharger Dix hypothèses sur la politique des États indiens

Le texte complet

PDF - 292.7 ko
L'Inde : une modernité controversée

L’Inde : une modernité controversée

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir