Cuba : cinquante ans après, sauver la révolution ?

Les réformes engagées à Cuba vers le « socialisme de marché » changent les formes de propriété et impliquent l’abandon du modèle social. Les inégalités fragilisent la légitimité du processus dans une société éduquée à la solidarité, mais où le socialisme d’État corsetait le corps social. Les conflits s’expriment de façon embryonnaire, le rapport entre société civile et gouvernants a changé, l’exigence d’une nouvelle citoyenneté se fait jour.

Télécharger Cuba : cinquante ans après, sauver la révolution ? PDF - 236.2 ko
État des résistances dans le Sud : Amérique latine

État des résistances dans le Sud : Amérique latine

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir