Côte d’Ivoire : mobilisations contre la vie chère sous Ouattara

Alors que la maîtrise de l’appareil sécuritaire et la stratégie politique du nouveau pouvoir ont réduit le risque d’instabilité émanant des militaires pro-Gbagbo en exil, les mobilisations se structurent depuis 2015 autour du sentiment d’inégalité sociale face à la croissance. Le spectre d’une opposition prompte à manipuler les mécontentements populaires ne facilite guère une lecture saine par le pouvoir des manifestations contre la vie chère.

État des résistances dans le Sud - Afrique

État des résistances dans le Sud - Afrique

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir