Corée du Sud : régression politique et résistance

Dix ans après l’avènement de la démocratie en 1987, le miracle économique coréen a volé en éclat, à partir de la crise financière. Les réformes néolibérales des gouvernements démocrates ont affecté lourdement le monde du travail, générant une polarisation sociale et une paupérisation croissante. Malgré le retour des conservateurs
au pouvoir et de nouvelles contraintes, des résistances s’organisent pour réclamer une démocratie plus redistributive.

Télécharger Corée du Sud : régression politique et résistancePDF - 247.5 ko
Etat des résistances dans le Sud - Asie

Etat des résistances dans le Sud - Asie

Cet article a été publié dans notre publication trimestrielle Alternatives Sud

Voir